Nos produits

Pâté Breton à l'Ancienne

Terrines et Rillettes

Verrines de 50g, 90g, 130g


"Argoat" en Breton se traduit par "le bois" et le "pays d'Argoat" désigne la Bretagne intérieure et bocagère. Notre pâté Breton est donc une recette traditionnelle de pâté de campagne à l'ancienne. Il est élaboré avec du cochon fermier Label Rouge "Les Fermiers d'Argoat", reconnu pour la qualité gustative de sa viande. Toutes les saveurs de notre enfance à déguster en apéritif sur du pain frais ou en sandwich !


L’IGP
Notre Pâté de Campagne Breton est désormais membre de l’Organisme de Défense et de Gestion ADPPCB (Association de Défense et de Promotion du Pâté de Campagne Breton). L’IGP ou Indication Géographique Protégée est un label officiel au niveau européen qui désigne des produits dont les caractéristiques sont liées au lieu géographique dans lequel se déroule au moins sa production ou sa transformation, selon un cahier des charges et des recettes bien précises. Pour que le pâté breton puisse porter ce nom, il doit être produit dans l’un des 4 départements bretons ou en Loire-Atlantique. IGP certifiée par Qualisud.

 
Le porc Fermier Label Rouge

Cette recette est cuisinée avec des viandes de porcs Fermiers Label Rouge issus de la filière d’éleveurs bretons « Les Fermiers d’Argoat ». Celle-ci rassemble 29 éleveurs et 39 000 porcs élevés par an. Ces porcs sont issus de croisements de races rustiques reconnues pour la qualité organoleptique de leur viande, en particulier la race DUROC. Une qualité qui s’explique par une durée d'élevage plus longue (182 jours minimum). Ils sont alimentés avec 70% minimum de céréales. Cela permet d’obtenir une viande plus mature, plus ferme et persillée, qui présente de fortes aptitudes bouchères et des saveurs incomparables.

Le Label Rouge
Le Label Rouge est un signe officiel du Ministère de l'Agriculture qui garantit la qualité supérieure d'un produit par rapport aux produits courants de même nature. Ce dernier doit satisfaire à des exigences strictes de goût et de qualité, pour lesquelles il est contrôlé à chaque étape de sa production et de son élaboration.

Le pâté breton
Autrefois en grande cuisine, le nom de pâté était réservé aux préparations culinaires faites de farce et enrobées d’une pâte. Dans le cas d’une cuisine plus populaire, le terme pâté désignait la farce seule. Le pâté de campagne breton est issu de la tradition d’élevage et d’abattage de cochons en Bretagne. Il permet de valoriser les morceaux de porc qui n’entrent pas dans la fabrication d’autres charcuteries ou qui ne sont pas consommés frais. 

Mode de préparation
Le mélange à chaud des ingrédients, hachés rustiquement, confère au pâté breton une texture tranchable. Il est riche en oignons crus et c'est la présence de foie, gorge et parures de têtes cuites qui lui donnent son goût spécifique. On ne perd pas une miette de l'animal, car tout est bon dans le cochon ! 

Ingrédients
Gorge (51%), foie (20%), tête (13%) et couenne (5%) de porc (origine : France), oignons, eau, amidon de blé, sel, herbes aromatiques, ail, poivre.

 
Conserver à température ambiante. DDM 3 ans.
Mettre au froid 2 heures avant dégustation. A tenir au réfrigérateur après ouverture et à consommer sous 5 jours.

« Retour à la liste des produits